Le TNI

Une révolution de l’éducation est en marche.

A l’heure où notre civilisation de l’usine laisse place à une civilisation du savoir, notre transmission des connaissances se transforme avec le mariage du numérique et de l’éducatif. Au-delà de la seule promotion des ordinateurs à l’école ou de la formation à distance, la vraie révolution éducative est celle de «l’enseignant assisté par ordinateurs».

Le moyen c’est le Tableau Numérique Interactif. Il remplace le tableau noir de nos souvenirs d’enfance. Il permet à l’enseignant d’appeler en projection sur son tableau des ressources éducatives soigneusement préparées, par lui-même ou par d’autres, mélangeant des animations, des exercices, des vidéos, des schémas en trois dimensions etc.. et réagissant comme on le ferait avec une souris d’ordinateur, sous son stylo ou sous sa main. De même, les élèves appelés au tableau peuvent écrire, effacer, dessiner, manier des instruments, des règles, des compas ou des microscopes.





Le Tableau Numérique Interactif


Conçu pour l’école, le tableau interactif permet d’utiliser collectivement l’ordinateur. L’enseignant où l’élève peut non seulement écrire et effacer (comme sur un tableau noir) mais aussi afficher et modifier tout type de document : textes, images, sons vidéos et les enregistrer (à l’aide d’un stylet qui fait office de souris). Le TBI ne cherche pas à révolutionner la pédagogie mais à l’enrichir. Il fonctionne hors connexion Internet par des ressources préparées à l’avance (enrichies d’exercices interactifs et d’activités multimédias variées). La technologie et la manipulation sont simples. L’enseignant reste maître de sa classe et peut faire appel au multimédia quand il le souhaite, sans être un expert informatique. Les enseignants peuvent également suivre des formations adaptées et échanger leurs expériences dans des groupes de travail.

Qu'est ce qu'un tableau
Numérique interactif?


Le tableau blanc interactif ou TNI est une surface blanche (tableau, feuille de papier, mur) identifiée comme tableau par un ordinateur (avec ou sans fils) à l'aide d'un vidéoprojecteur. Comme sur un tableau traditionnel, il est possible d'écrire, de dessiner, etc. à l'aide de stylets ou de "crayons" ou de "feutres" virtuels. L'ordinateur peut enregistrer l'évolution de ce qui est inscrit à l'écran, l'imprimer mais aussi de manipuler les textes et images tracés (redimensionnement, rotation). Il est aussi possible d'afficher une image, une photo ou une animation. Résumons nous en simplifiant : c'est à la fois un tableau traditionnel que l'on sauvegarde, et un écran de projection permettant de conserver les annotations réalisées sur les éléments projetés qui sert éventuellement d'interface avec l'ordinateur.
Voir une présentation interactive de ce qu'est un tableau blanc interactif


Quel usage pour les TNI ?

Les tableaux blanc interactifs sont principalement employé dans le système scolaire (surtout en primaire) mais en entreprises pour des conférences et des réunions les TBI devraient se développer, surtout en relation avec les applications de rapid elearning.
Si peu de ressources sur internet concernent l'usage en entreprise, par contre, en milieux scolaire, l'usages des tableaux interactifs et des activités réalisables avec un tableau interactif sont largement disponibles.


Les avantages des TNI

Des études semblent prouver l'intérêt de ce matériel en milieux scolaire. Ainsi, les conclusions de l'Expertise relative aux usages du tableau blanc interactif en école primaire (pdf de 44 pages pour 679 Ko), du laboratoire de recherche ERT34 - Hypermédias et apprentissages - à la demande de la SDTICE (Sous-direction des technologies de l'information et de la communication pour l'éducation du ministère de l'Éducation nationale) confirme les apports du tableau blanc interactif dans les classes. "un bon moyen de promouvoir non seulement l'utilisation de l'outil informatique mais également de nouvelles approches pédagogiques, voire l'acquisition et le développement de nouveaux savoirs.

Quelques avantages en bref :

  * Plus besoin de prendre des notes de ce qui est inscrit au tableau, celui-ci peut être sauvegarder et imprimé
* Pas de perte d'informations.
* La diffusion et la communication de l'information est facilité (copies imprimées, par mail ou sous format HTML)
* Rembobiner, feuilleter, visualiser, retravailler, corriger, comme un film
* Incorporer dans une présentation de type PowerPoint la session ou quelques pages.
* Éventuellement, se servir du TBI comme d'une télécommande de votre ordinateur.
* Éventuellement travailler ensemble en temps réel sur le tableau y compris par intranet et internet.

Le TNI pour l'éducation numérique pour tous

Le TNI fonctionne hors connexion Internet grâce à des ressources préparées à l’avance. La technologie et la manipulation sont simples. L’enseignant reste maître de sa classe.

Cette révolution a été initiée en Angleterre –où aujourd’hui 450 000 TBI sont déployés- et le mouvement s’étend aujourd’hui au monde entier. Une florissante industrie de programmes éducatifs numériques s’est développée. Dans tous les grands salons mondiaux consacrés à l’éducation, comme ceux de Londres, de Dubaï, de Paris ou de New-Dehli, la part faite au tableau blanc interactif est dominante.

Or aujourd’hui, l’évolution des technologies permet de réaliser des classes numériques à très faible coût. Les pays les plus pauvres peuvent être équipés et des ressources numériques interactives de qualité peuvent être facilement diffusées, adaptées ou créées par les enseignants eux-mêmes.

Partager les bénéfices de la révolution du numérique éducatif, tel est le sens du projet « Education numérique pour Tous ».

Ce projet a été initié lors de l’Université numérique d’été d’Hammamet (Tunisie) en août 2008, réalisé grâce à un partenariat entre le FSN, l’Association pour le Développement de l’Education en Afrique (ADEA), la BAD, la Caisse des Dépôts et l’AFD et qui a réuni 18 délégations ministérielles de pays francophones du continent africain.

Il se développe aujourd’hui autour de plusieurs objectifs :

  • Assurer la promotion et la diffusion du Tableau Numérique Interactif sur le continent africain en mobilisant tous les financements possibles pour équiper le continent africain.
• Contribuer à la promotion des communautés d’enseignants organisés (autour du Français, de l’Anglais, de l’Arabe et le plus rapidement possible aussi du Portugais) pour se former à l’éducation par le numérique, pour accéder à toutes les ressources disponibles, pour créer ou adapter des programmes et développer des programmes spécifiques (notamment en langues africaines). Le portail Sankoré destiné à l’Afrique francophone constitue aujourd’hui une première réalisation.
• Contribuer à la formation des enseignants au travers d’une Université numérique francophone de formation des maîtres.
• Participer au développement d’une formation professionnelle au travers de l’Université numérique des Métiers.

Partager la révolution du numérique éducatif, permettre aux pays du Nord et du Sud de la mener de concert, c’est contribuer à relever ensemble les défis de l’Education pour Tous sur le continent africain.

 


éducation numérique pour tous